/ Baignade interdite dans la Marne

Cette semaine, des records de température seront battus. La canicule ne doit pourtant pas être prétexte à un manque de prudence et de sécurité. Depuis 1972, il est interdit de se baigner dans la Marne, par arrêté municipal #201/72 et depuis 1994 (#290/94), dans le canal, parce que c’est dangereux, tout simplement. Les autorités appellent donc à la prudence cet été afin d’éviter les drames à répétition.

En effet, bien que la tentation soit grande, il y a plusieurs raisons à ces interdits. Tout d’abord, se baigner dans l’eau fraîche de la Marne lorsqu’il fait très chaud peut être dangereux en raison des risques d’hydrocution et donc de noyade. Le nageur peut également être happé par une embarcation motorisée, qui constitue un réel risque d’accident.

Par ailleurs, plonger depuis l’écluse ou le pont du canal est aussi dangereux et malsain comme le fait remarquer VNF (voies navigables de France) qui est le gestionnaire des canaux, rivières et plans d’eau domaniaux en France. « Les dangers et risques de noyade sont réels et souvent méconnus, notamment en raison du trafic fluvial, des courants et de la manœuvre des ouvrages (barrages, écluses…) pouvant générer des mouvements d’eau importants », précise VNF.
L’organisme insiste sur le fait qu’à proximité des écluses, les ouvertures de portes et de vannes peuvent aspirer un nageur. Les manœuvres des ouvrages de navigation (écluses, barrages, vannes…), créent des variations de plan d’eau susceptibles de générer des courants de fond ou de surface potentiellement dangereux pour les baigneurs.

Risque de tomber sur des blocs de béton
Le danger peut aussi résider lors de sauts dans les eaux où les nageurs courent le risque de tomber sur des blocs de béton, des pieux métalliques ou des roches ou tout autre corps immergé et non visible en raison de la turbidité des eaux. Sur le canal, en raison de la mauvaise visibilité sous l’eau, le sauvetage d’un baigneur peut par ailleurs s’avérer difficile.

Risque sanitaire
VNF rappelle aussi que les risques sanitaires liés à la qualité de l’eau sont également à prendre en compte : le risque de contamination par des maladies véhiculées par des rongeurs, telles que la leptospirose, reste possible. Seuls les plans d’eau autorisés à la baignade font l’objet de contrôle sanitaire et d’équipements pour limiter les risques.

Rendez-vous donc à l’île de loisirs de Vaires-Torcy, à seulement quelques mètres de la Marne et du canal, pour une baignade en toute sécurité !