/ COVID-19 : Nouvelles mesures prises par la Municipalité

L’évolution de la situation sanitaire et les annonces gouvernementales du 14 octobre dernier induisent un renforcement des mesures en matière d’accueil du public au sein des équipements publics sportifs et culturels.

Les mineurs dont la pratique sportive ou culturelle est encadrée peuvent poursuivre leurs activités. Ces activités sont soumises aux règles du couvre-feu, elles doivent ainsi se conformer aux horaires autorisés et se dérouler selon un protocole sanitaire d’accueil strict.

• Les activités avec un public adulte sont désormais interdites en intérieur mais restent autorisées en plein air.

• Les Assemblées générales peuvent être maintenues, dans la limite de la jauge des salles instaurées depuis le déconfinement et d’un protocole sanitaire strict.

• Les séances de cinéma habituellement programmées à 20 h 30 sont avancées à 18 h.

• La soirée Jeux de la Ludothèque du 28 octobre est annulée et avancée au samedi 24 octobre en après-midi.

• Le spectacle de Fred Radix aux Variétés, Le siffleur , programmé le 6 novembre, est reporté au dimanche 22 novembre à 15 h.

La 31e exposition des Peintres vairois n’est pas maintenue. En fonction des directives gouvernementales qui seront communiquées plus tard, au regard du contexte sanitaire, la Municipalité envisage le report de l’exposition.

La pièce de théâtre Les fils de la terre initialement programmée le 27 novembre est reportée à une date ultérieure.

• Le Téléthon prévu du 4 au 6 décembre est annulé.

Par ailleurs, les nouveaux textes prescrivent les dispositions suivantes :

1) Arrêté préfectoral n°289 du 17 octobre 2020

Cet arrêté du Préfet de Seine-et-Marne vient apporter les restrictions suivantes :

Article 1 : Interdiction de se déplacer entre 21 h et 6 h, sauf certaines exceptions pour des raisons professionnelles, médicales etc…

Article 2 : Les personnes souhaitant bénéficier des dérogations au couvre-feu doivent se munir d’une attestation.

Attestation pdf ici

Générateur d’attestation dérogatoire numérique ici

Article 3 : Le port du masque est rendu obligatoire dans un certain nombre de zones :
- Zone d’attente des transports en commun
- Entrées et sorties des établissements scolaires
- Marchés couverts
- À l’occasion de tout rassemblement organisé sur la voie publique

Article 4 : Les réunions festives ou familiales dans les ERP (Établissements recevant du public) sont interdites

Article 5 : Les ERP suivants ne peuvent plus accueillir de public :
- Débit de boissons
- Salles de jeux
- Salles d’exposition
- Salles de sport, sauf certaines exceptions pour les groupes scolaires ou parascolaires, sportifs de haut niveau etc…
- Bars à chicha
- Salles des fêtes et salles polyvalentes, sauf certaines exceptions pour les groupes scolaires et parascolaires, les formations continues obligatoires, les assemblées des personnes morales etc…

En outre, les fêtes foraines, expositions, foires-exposition ou salons sont interdits.

Article 6 : Les restaurants peuvent ouvrir mais ils doivent consigner les noms, prénoms et coordonnées des personnes accueillies et les conserver pendant 15 jours.

2) Arrêté préfectoral n°290 du 17 octobre 2020

Un deuxième arrêté préfectoral a été publié afin d’ajouter l’interdiction suivante :

- Les piscines en milieu clos ne peuvent accueillir de public, sauf certaines exceptions pour les groupes scolaires ou parascolaires, sportifs de haut niveau etc…

3) Décret n°2020-1262 du 16 octobre 2020

Contrairement aux arrêtés préfectoraux qui s’appliquent de manière particulière au département de Seine-et-Marne, ce décret pose des règles sur l’ensemble du territoire.

Ce décret est à articuler avec les arrêtés préfectoraux qui le complètent.

Plusieurs secteurs sont traités, et notamment :

- Les réunions sur la voie publique (article 3).

Les organisateurs de manifestations sur la voie publique doivent effectuer une déclaration au Préfet.

Les autres rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public ne doivent pas réunir plus de 6 personnes de manière simultanée.

- Espaces divers, culture et loisirs (articles 45 à 46)

Les salles de danse ne peuvent plus accueillir de public. En revanche les établissements suivants peuvent recevoir du public dans certaines conditions :

1° Établissements de type L : Salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
2° Établissements de type CTS : Chapiteaux, tentes et structures ;
3° Établissements de type P : Salles de jeux ;
4° Établissements de type R : Établissements d’enseignement artistique spécialisé ; centres de vacances dans les conditions prévues au chapitre 2 du présent titre ;
5° Établissements de type Y : Musées, salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle (scientifique, technique ou artistique, etc.), ayant un caractère temporaire.

Pour ce faire, il est notamment nécessaire que chaque usager dispose d’une place assise et qu’une distance minimale soit laissée entre chaque siège.

- Commerces, restaurants, débits de boissons (articles 37 à 41)

Les débits de boissons ne peuvent accueillir de public.

Les restaurants ne peuvent ouvrir que dans le respect de certaines conditions (place assise, maximum 6 personnes par table, port du masque, tenue d’un registre de la clientèle etc…)

Décret du 16/10/2020
Arrêté préfectoral du 17/10/2020