/ David Humbert, créateur de jeux de société

Un Circino avec Vaires-sur-Marne sous le sapin

David Humbert et Wendy Giudice, 42 ans les deux sont les co-fondateurs de la société Créacom Games qui distribue uniquement leurs propres créations de jeux de plateau. Basés à Marat dans le Puy-de-Dôme depuis 6 ans pour les besoins de leur activité, ils ont toutefois un attachement particulier avec Vaires-sur-Marne, puisque une partie de leur famille y vit dont leur nièce Lana. Leur nouveau jeu de société mettant en avant les richesses du département est en vente à la Maison de la presse.

1/ D’où vous est venue l’idée de créer des jeux de société ?
Nous sommes des passionnés à la maison et comme tout bon passionné, nous avons essayé de créer un jeu pour le plaisir. Ce fut le cas avec notre premier bébé Procup, un jeu de football sous licence Paris Saint-Germain, Olympique de Marseille, LFP (Ligue de football professionnel) ou LNR (Ligue nationale de rugby) pour les fans et les non-fans. Honnêtement, nous ne pensions pas à ce moment nous orienter professionnellement dans cette voie.

2/ Puis est arrivé Circino, le chasseur de trésors ? Comment a t-il été pensé ? Quel est le but du jeu ?
Circino, le Chasseur de Trésors est notre deuxième création. Chez Créacom Games, on essaie de "populariser" des thèmes très marqués à un certain type de personne. En d’autres termes, nous essayons de rendre le jeu accessible à toutes et tous car pour nous, jouer, c’est jouer ensemble ! Je m’explique : si parce que vous avez des connaissances ou compétences que je n’ai pas, vous avez un avantage, alors pour nous cela ne s’appelle plus jouer. Nos jeux Procup, à thématique football ou rugby, ont été développés pour séduire le fan mais permette aussi à la petite sœur, la maman ou la mamie de passer un moment agréable. Idem pour Circino. Le patrimoine est souvent réservé aux jeux de questions et aux passionnés. Nous voulions donc faire un jeu qui permette de découvrir un département, par le biais de ces villes et villages sans pour autant nécessiter de connaître ce département, découvrir de manière ludique. Et c’est ce que nous avons réussi à faire avec un jeu intergénérationnel. C’est l’un des rares jeux aujourd’hui susceptible de faire asseoir à table trois générations : grands-parents / parents / enfants.
L’idée de Circino nous est venue quand on habitait encore à Menton. Un dimanche, on buvait notre café et on s’est dit avec Wendy que l’on habitait une bien belle région et que c’était dommage qu’aucun jeu la mette en avant et c’était parti pour un dimanche créatif .

3/ Parlez-nous de la récente édition, celle de notre département…
Circino est une chasse aux trésors parmi 36 communes de Seine-et-Marne. Chaque commune a sa propre carte "objectif" sur laquelle un élément a été mis en avant : par exemple le stade nautique olympique de Vaires-sur-Marne. On retrouve cet élément sous forme de pièce en or. Pour jouer, les joueurs sélectionnent 8 cartes "Objectif" (donc 8 communes) et ils récupèrent les 8 pastilles "Objectif" correspondantes à ces 8 cartes. Ils les mélangent faces cachées puis les disposent sur les différents coffres du plateau de jeu. Chaque joueur récupère ensuite au hasard ou bien il choisit 2 cartes "Objectif" parmi les 8 sélectionnées. Le but du jeu consiste à retrouver les 2 pastilles "Objectif" correspondantes à ses 2 cartes puis à les ramener le premier à Circino au centre du plateau… avec comme seules armes le dé et son sens de l’aventure ! Attention, Circino n’est pas une encyclopédie sur le 77 mais plutôt une initiation/découverte… cela reste un jeu.

3/ Pourquoi justement avoir choisi le département de la Seine-et-Marne ?
Travaillant avec le PSG, nous avions déjà des points de vente en Île-de-France. Il nous a donc semblé judicieux de commencer la déclinaison de nos Circinos par les départements de la région. Toutefois, si la version 77 existe, c’est essentiellement grâce à la réactivité, la volonté du Conseil départemental et surtout de Seine-et-Marne Attractivité. Ils se sont beaucoup investis avec nous sur ce projet. Ne connaissant pas très bien le département, c’est pour cette raison que nous avons sollicité le Conseil départemental. Seine et-Marne Attractivité a pris le relais et nous a aidés à déterminer les 36 communes du jeu sur la base de nos critères : on souhaitait avoir des grandes agglomérations, des moyennes et des villages de manière à ce que chaque habitant puisse s’identifier. Cela reste un jeu et on ne peut malheureusement pas placer toutes les communes dans le jeu.

4/ Vous dites que Vaires-sur-Marne s’est imposée immédiatement. Pourquoi ?
Oui le choix de Vaires-sur-Marne nous a été imposé et donc elle a été la première commune incluse dans le jeu. Pourquoi ? Une promesse à notre nièce Lana qui habite à Vaires-sur-Marne. À Noël dernier, quand on a lancé la première version test de Circino avec le Puy-de-Dôme, Lana nous a dit "Tatie, Tonton, pour Noël prochain, je rêve d’avoir un Circino avec Vaires-sur-Marne sous le sapin." Et le père Noël exauce les vœux des enfants, non ?

5/ Où pouvons-nous acheter la version seine-et-marnaise de votre jeu ?
Créacom Games distribue ses jeux dans certaines grandes surfaces et sur des sites dédiés à la vente. Mais pour Ciricino, nous avons un souhait qui correspond à la philosophie du jeu : donner l’exclusivité locale à un commerçant du centre-ville des communes incluses dans le jeu. Ce n’est pas toujours facile mais nous y travaillons ardemment. Pour Vaires, je peux vous dire que le jeu est disponible au prix de 24.95 € à La Maison de la presse, avenue Jean-Jaurès.

6/ Quels sont vos projets ?
Continuer de faire des petits frères à Circino… Nous sommes sollicités par la plupart des départements pour réaliser leur version. Ce n’est pas encore certain mais une dizaine de nouveaux départements devraient voir le jour et in fine, on espère rapidement avoir fait tous les départements français. Nous travaillons aussi, à la demande de magasins partenaires, à une version du patrimoine français… non pas avec ces villes ou villages mais avec des lieux incroyables tels que les grottes de Lascaux ou le Mont Saint-Michel.

creacomgames.com