/ Des lampadaires solaires en ville

Vaires-sur-Marne a donc opté pour des mâts autonomes à énergie solaire et ce, pour plusieurs raisons. Ce matériel performant et fiable permet, en effet, de réduire la facture l’électricité, d’obtenir une meilleure puissance d’éclairage et de programmer l’intensité d’éclatement en fonction des heures et de la fréquentation.
Conçus par des experts en énergie solaire, ces mâts sont véritablement 100 % solaire, donc il n’y a pas de raccordement réseau. Leur installation est simple et rapide. Il n’y a aucun coût de fonctionnement, et surtout plus de facture d’électricité. Par ailleurs, coté sécurité, non seulement ils garantissent 365 nuits d’éclairage et ont une forte puissance d’éclairage, mais ils résistent également aux conditions climatiques extrêmes sans compter leur système sécurisé contre le vandalisme. Au niveau de l’entretien, la première maintenance s’effectuera dans 10 ans sachant qu’ils ont une durée de vie de 30 ans.

Comment ça marche l’éclairage solaire ?
Ce lampadaire, développé par Fonroche, une entreprise basée à Roquefort, dans le Lot-et-Garonne, emmagasine de l’énergie du soleil, puis la stocke dans une batterie qui lui permet d’éclairer la voie publique le soir venu, grâce à des LED basse consommation. L’intelligence du Power 365, permet aussi d’assurer sa programmation.
Pour l’installation de ces trois premiers mâts à énergie renouvelable, la Ville a investi 22 000 €. Certes, un investissement important, mais vite rentabilisé puisque comme vu ci-dessus, ce lampadaire équipé de panneaux solaires “garantis 25 ans” ne coûte pas un centime en énergie ni en entretien de réseau.
À noter enfin que l’entreprise Fonroche s’engage à recycler les batteries et panneaux solaires équipant ses lampadaires lorsqu’ils arriveront en fin de vie.