/ Eau du robinet : une qualité irréprochable

L’eau du robinet à Vaires-sur-Marne peut être bue en toute confiance. Des traitements adaptés assurent, en effet, sa qualité et le respect de l’ensemble des normes sanitaires comme l’a écrit André Santini, président du SEDIF, dans une lettre adressée à la commune le 18 décembre dernier.

Les données du site du SEDIF pour Vaires confirment d’ailleurs ses dires : 7,6 ph alors que la norme est fixée entre 6,5 à 9 et 587 microS/cm pour une norme fixée entre 200 et 1 100.

Pour le spécialiste qu’est Philippe Hartemann, professeur de Santé publique à la faculté de médecine de Nancy, l’eau qui coule de nos robinets en France est parmi les plus sûres au monde. « L’eau est soumise à une réglementation très sévère pour la garantir contre tous les risques. Elle est de loin l’aliment le plus contrôlé », explique-t-il dans le cadre de la campagne du SEDIF et d’ajouter : « une personne doit pouvoir boire 2 litres d’eau par jour toute sa vie sans risque pour sa santé. »

Une surveillance permanente à différents points est ainsi assurée par l’exploitant. Les captages, les stations de traitement (celle de Neuilly-sur-Marne pour Vaires) et les réseaux de distribution font l’objet de contrôles sanitaires réguliers, mis en oeuvre par les Agences Régionales de Santé (ARS). « Ils permettent de vérifier la qualité physique, chimique et bactériologique de l’eau mais également la qualité des sanitaires des installations », précise le professeur Hartemann.

Traçabilité de l’eau du robinet
Depuis 2015, le projet Qualio met en oeuvre la traçabilité de l’eau sur le réseau de distribution du SEDIF. Plus de 200 sondes analysent en contenu le niveau de chlore, la pression, la température et la conductivité et permettent au Service de l’eau de renforcer la surveillance du réseau face aux variations de qualité d’eau et d’adapter le résiduel de chlore, pour garantir la qualité bactériologique tout en limitant les goûts et les odeurs.

Le saviez-vous ?
Il n’y a aucun risque à boire une eau légèrement chlorée. Cependant, pour éviter les désagréments (odeur et goût), le professeur Hartemann conseille de laisser reposer l’eau dans une carafe couverte en la plaçant dans le bas du réfrigérateur.