/ Haro sur les chenilles processionnaires !

La présence de chenilles processionnaires sur la commune n’est pas 
agréable mais est bien une réalité, notamment à cause de l’arrivée des beaux jours. Ces dernières sont urticantes et peuvent entraîner des allergies, des troubles respiratoires ou des réactions désagréables chez l’humain, voire mortelles chez l’animal.Il est donc fortement recommandé de ne jamais manipuler de nid, ni de chenilles. En effet, sachez que toute intervention humaine aura pour conséquence une activation du système de défense de la colonie. En effet lors des processions, les chenilles sont très facilement stressées et ouvrent leurs "miroirs", remplis de peau contenant les poils urticants. Ces poches situées sur chaque segment dorsal possèdent un cloisonnement qui s’ouvre tel les pages d’un livre en libérant les poils urticants. Ces derniers mesurent moins d’un millimètre et restent, après libération, en suspension dans l’air ambiant. On dénombre au minimum 120 000 poils par miroir, c’est-à-dire un million par chenille. On comprend donc mieux pourquoi s’approcher de l’insecte à la période où ces poils sont le plus actifs peut-être dangereux. Ces poils demeurent urticants plusieurs mois après leur libération ; les nids d’hiver sont donc bien eux aussi, urticants et allergènes.

Consciente de ce phénomène, Vaires-sur-Marne mène depuis plusieurs années une campagne pour éradiquer au mieux ces chenilles pour la sécurité et le bien-être de tous.

Vendredi prochain, un prestataire interviendra ainsi sur la commune. Sa prestation consistera à grimper dans les arbres pour cueillir et évacuer les nids. Aucun traitement chimique ou autre ne sera utilisé.

De plus, afin de favoriser l’installation et le développement des populations de mésanges, plus de 20 nichoirs ont été installés. Cela permettra aussi de lutter contre les processionnaires.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez-vous adresser au 
Service technique de la municipalité : 01 64 72 60 39