/ SNCF : Visite du chantier du futur site de maintenance

Comme vous le savez, SNCF investit à Vaires-sur-Marne pour accroître la qualité de service des lignes E et P et construit donc, sur la commune, un nouveau Site de maintenance et de garage en ligne (SMGL) qui permettra de désaturer celui de Noisy-le-Sec et d’anticiper le prolongement du RER E vers l’Ouest, prévu d’ici trois à cinq ans.

Ouverte par étapes de 1999 à 2003, Eole (E) est aujourd’hui la ligne la plus courte du réseau SNCF avec une longueur de 56 kilomètres. Toutefois, un projet est en cours afin de la prolonger jusqu’à Nanterre-La Folie en 2022 et jusqu’à Mantes-la-Jolie en 2024. Elle transporte actuellement 400 000 voyageurs et en transportera, à terme, jusqu’à 650 000.

Premier site mis en service
Avec l’allongement de la ligne E à l’ouest, les distances, le parc matériel et donc les besoins en maintenance vont obligatoirement augmenter. La création de plusieurs nouveaux sites de maintenance permettra d’avoir une vision globale sur les dispositifs de maintenance et de nettoyage des rames. Par exemple, le parc matériel circulant à Vaires est aujourd’hui de 146 rames et passera à 229 en 2027.
La SNCF a expliqué, durant cette visite de chantier, que plusieurs sites sont en cours de construction : Vaires, Noisy-le-Sec, Nanterre et Mantes-la-Jolie. Vaires sera le premier site mis en service, en 2020. Il viendra en soutien du technicentre de Noisy-le-Sec. Idéalement placé, juste après la desserte de Chelles, il permettra un gain de temps technique et de maintenance.

Sur l’ensemble des sites de maintenance en construction, la SNCF prévoit l’embauche de plus de 250 agents. Le site de Vaires sera rattaché au technicentre de Paris-Est avec un partage de personnel et le recrutement (interne et externe) de 35 agents supplémentaires pour Vaires-sur-Marne.

Des sites adaptés high-tech
Le site comprend un tunnel de 2 voies d’entretien des rames en toiture et sous caisse doté d’une passerelle en hauteur et d’une fosse, de 13 voies de garage déjà existantes, un bâtiment de vie pour le personnel et des locaux de stockage.
L’enjeu est de pouvoir entretenir les nouvelles rames du futur prolongement de la Ligne E jusqu’à Nanterre et Mantes indépendamment du reste de la ligne qui sera dotée de 700 nouveaux trains plus modernes et dotés des nouvelles technologies, des smart-trains capables de détecter les défaillances en amont et équipés, notamment, de la climatisation… Les nouveaux sites de maintenance seront donc adaptés à ces nouvelles technologies.

Travaux à venir
La construction du SMGL nécessitait la réalisation de soutènement provisoire palplanches. En raison de la dureté des sols, les travaux d’enterrement des palplanches a pris plus de temps que prévu. 66 % de l’ouvrage a été effectué avec ce procédé, les 33 % restants vont être réalisés en parois berlinoises (gros plots de béton forés dans le sol avec des parois en béton pour retenir la terre). Le bruit caractéristique que vous avez donc pu entendre au mois d’août est terminé. Précisons qu’initialement l’ensemble de la longueur du site devait être réalisé avec l’enfoncement des palplanches et que ces dernières devaient être retirées après terrassement provoquant tout autant de bruit sur une longue période. L’intervention de Madame Le Maire a encouragé le maître d’œuvre à utiliser un autre procédé, soit le non retrait des palplanches déjà posées, leur découpe et la finition du site par le procédé de parois berlinoises.

Cependant, la construction du site de maintenance et garage en ligne de Vaires reste un chantier de travaux important qui peut provoquer ponctuellement certains désagréments.