/ Un bus de dépistage gratuit s’arrêtera à Vaires le 16 janvier

La Région Île-de-France et l’Agence régionale de santé, en lien étroit avec le laboratoire Cerballiance, la Croix-Rouge Française, l’Ordre de Malte et la RATP organiseront le samedi 16 janvier prochain une opération de dépistage Covid-19 proposant ainsi aux Vairoises et Vairois un accès facilité, gratuit et sans rendez-vous, aux tests RT-PCR (naso pharyngé).

À l’intérieur du Bus Santé, les équipes accueilleront les personnes et les renseigneront sur les modalités du prélèvement et de la communication des résultats. Elles leur feront compléter un formulaire papier (leur numéro de sécurité sociale leur sera demandé) et colleront les étiquettes sur l’écouvillon de test et sur le sachet individuel dans lequel l’écouvillon et la fiche de renseignement seront rangés. Les bénévoles, afin de faciliter le travail du préleveur, renseigneront le nom de ce dernier ainsi que la date et l’horaire du jour sur le formulaire.

Puis, les personnes entreront dans le périmètre du camion dans une zone d’attente. Avant d’être reçues par le préleveur, un personnel Croix-Rouge prendra leur température, il complètera cette information sur le formulaire. Il glissera le formulaire plié dans le pochon dont il scellera la première partie avec une étiquette. Il remettra l’ensemble au préleveur au moment où ce dernier recevra la personne à tester.

Ce dispositif pourra accueillir entre 160 et 200 personnes maximum sur la journée, de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h.
Le bus sera stationné sur le parking municipal derrière Carrefour Market.
Sur le délai de résultats, c’est assez variable malheureusement les laboratoires étant saturés. Il faudra parfois compter 1 à 4 jours, mais, actuellement, le laboratoire Cerballiance arrive à tenir un délai de 24 h à 48 h maximum.

Le flux sera régulé selon deux files d’attente distinctes :
- l’une pour les personnes prioritaires (femmes enceintes ; personnes âgées de + de 65 ans ; personnes munies d’une ordonnance ; personnes à mobilité réduite ; cas contact ayant reçu un message de l’ARS ou le CPAM)
- l’autre, pour le reste des personnes non prioritaires.

Aucun test ne sera pratiqué sur des enfants de moins de 5 ans.

Enfin, si ce test s’effectuera sans rendez-vous, il faudra toutefois avoir obligatoirement avec soi le numéro de sécurité sociale et il sera demandé de renseigner les coordonnées du médecin traitant.

Crédit photo : @VilleDeMontévrain